ARRETE RELATIF A UNE SUSPICION D’INFLUENZA AVIAIRE


Publié le: 13 avril 2021


La situation sanitaire vis-à-vis de l’influenza aviaire hautement pathogène s’améliore non seulement en France mais aussi dans les pays voisins. Quelques cas faune sauvage et foyers sont toutefois encore notifiés par des États membres (Allemagne, Pays-Bas et Pologne).

Considérant les éléments épidémiologiques, le niveau de risque influenza aviaire vis-à-vis de la faune sauvage est abaissé à « négligeable » par un arrêté ministériel signé ce jour .
L’arrêté sera publié au journal officiel de la République française dans l’édition du 28 mai 2021 avec une entrée en application immédiate.

Aussi, à compter de ce vendredi (04/06/21), la claustration des oiseaux dans les « établissements* » des communes situées en zone à risque particulier n’est plus obligatoire.

Néanmoins chaque « opérateur » doit respecter les règles de biosécurité au sein de son exploitation (Arrêté ministériel du 8 février 2016).

fiche stratégie biosecurite
biosécurité en basse-cour
ARRETE RELATIF A UNE SUSPICION D'INFLUENZA AVIAIRE

Prochainement à Yvoire